Accueil

Stressé.e au moment des devoirs ?

La scolarité se vit à l’école et en dehors de l’école. Le moment des devoirs est un moment crucial pour la réussite et pour la façon qu’a l’ado de vivre sa scolarité. Ce moment est cependant très souvent un moment de conflit, de désarroi, de colère pour le jeune, et pour ses parents.

Chaque élève mérite qu’on le soutienne nous, parent, éducateur, pour le guider mieux vers un apprentissage heureux.

Beaucoup de progrès ont été faits du côté de la parentalité positive. L’accompagnement scolaire peut lui aussi devenir bienveillant, éclairé et joyeux.

Je vous propose des ressources psychopédagogiques pour rendre le moment des devoirs plus agréable, et surtout épanouissant pour votre adolescent.

L’accompagnement scolaire se réinvente après le goûter !

À propos

Pourquoi « après le goûter »?

Je m’appelle Emilie Proust, je suis enseignante de formation, et voilà plus de 15 ans que je croise des familles pour lesquelles la question scolaire est une question douloureuse. Les enfants se sentent en difficulté, et les parents aussi.

L’accompagnement « après le goûter » entend répondre aux besoins de ces élèves et de leurs parents qui cherchent une écoute bienveillante et des solutions sur-mesure.

La psychopédagogie est pratique simple et innovante qui permet aux jeunes d’apprendre à apprendre, et aux parents d’apprendre à se détendre!

Alors après les cours, un bon goûter, et c’est parti pour mettre toutes les chances de SON côté et permettre à SON ado de s’épanouir au moment des devoirs.

Comment puis-je vous aider ?

« On se dispute à propos des résultats scolaires. »

Au moment des devoirs, c’est la galère. Il faut être derrière lui/elle, mais vous n’en avez pas le coeur. Et puis les disputes pour l’obliger à faire ses devoirs, ce n’est plus possible ! Je vous propose de nous rencontrer en ligne, votre enfant, vous et moi, pour identifier les origines des difficultés et vous proposer des solutions sur-mesure. Sur une dizaine d’heures, nous évoquerons ensemble, avec votre enfant, les stratégies à mettre en place pour rendre le travail scolaire plus agréable et plus efficace.

« Je ne suis pas prof ! Je ne sais pas comment m’y prendre pour l’aider. »

Quand il s’agissait de lui apprendre à lire, à écrire la date, et apprendre les tables de multiplication … ça allait. Mais maintenant vous vous sentez dépassé, et votre ado n’a de cesse de vous rappeler que vous ne savez « pas faire ». Je vous aide à trouver la bonne posture pour parvenir à aider votre enfant, et à l’accompagner au mieux. Vous avez encore un rôle important à jouer, il suffit de trouver votre place. Au programme, des ateliers en groupe ou des séances en individuel autour des questions de la motivation, la mémorisation, la gestion mentale.

« J’aimerais comprendre comment on fait pour apprendre. »

Votre ado recopie ses cours, fait des fiches, récite sa leçon, mais les résultats ne sont pas là ? Il a besoin de méthodologie, mais vos conseils ne lui suffisent pas ? Vous n’avez pas les moyens de lui payer un coach, et/ou vous préférez continuer de l’aider, et vous cherchez des solutions ? Parce que l’éducation est un droit, et les savoirs un trésor à partager, je crée des supports de vulgarisation sur des thèmes pédagogiques que vous pouvez télécharger et utiliser dans le cadre privé, à la maison ou en classe pour les enseignants.

Actualités

Articles récents

Qui suis-je ?

Je m’appelle Emilie, je suis professeur de français, et maintenant coach scolaire. Je mets mon expérience au service de votre famille.

Si les devoirs sont une source de conflits, ne restez pas seuls !

Des solutions simples et positives existent.

Contactez-moi pour en discuter.

Avis

J’ai beaucoup apprécié la pédagogie d’Emilie, qui prend l’élève dans sa globalité, sans se limiter aux aspects scolaires. Ma fille a beaucoup appris sur elle-même, elle a acquis des méthodes de travail et une autonomie qui ont bien amélioré ses résultats en cette année charnière qu’est la seconde. Pour ma part j’ai appris à lâcher prise et à accepter qu’elle fasse elle-même son expérience de la gestion de son travail. – Marie-Ghislaine